Publié le: jeu, juin 14th, 2012

Yad Ezra VeShoulamit, plus qu’une association caritative, un tremplin vers la vie !

Depuis sa création en 1998, grâce à l’acharnement d’un seul homme, l’association Yad Ezra VeShoulamit est devenue une contribution essentielle à la santé et à l’évolution, tant morales que physiques, des israéliens les plus démunis. Cet homme s’appelle le Rabbi Ariel Lory.

Ayant lui-mêmegrandi dans les quartiers pauvres de Jérusalem, et ayant souvent dû se priver du repas du soir, le Rabbi Ariel Lory a dès l’adolescence voulu venir en aide aux personnes démunies. Ses parents, malgré leurs faibles moyens, ont toujours fait tout pour leurs enfants et, dotés d’une générosité exceptionnelle, ils leur ont enseigné qu’il existait plus malheureux qu’eux, et qu’il fallait toujours savoir partager et donner. Une valeur qu’Ariel n’a jamais oubliée. Avant d’entrer à l’armée, où il fut grièvement blessé, Ariel Lory s’occupait déjà des nécessiteux de son quartier.

Dès son retour de Tsahal, il reprend son activité toute dévouée au sein de son quartier et il décide de consacrer sa vie à améliorer celles de ceux qui sont dans le besoin, dans tout Israël. C’est ainsi que depuis l’ouverture du premier centre à Jérusalem, d’autres centres se sont ouverts dans le pays à Nétivot, Tsfat, Kyriat Shmona et Bat-Yam. Les centres ne sont pas que des soupes populaires où des bénévoles distribuent 2000 repas par jour. 

Par Yéhouda Béthleem et Diane E. Macchia – photos archives Yad Ezra et Tsvika Moner

Retrouvez la suite de l’article dans Israël Magazine N°132.
Abonnez-vous dès maintenant à Ashdod Aujourd’hui par mail : darmon7@gmail.com
ou par tél : 01-83-62-65-20 (de France) ou 08-8671600 (d’Israël).

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les tags Html: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*

Convertisseur