Publié le: mar, juil 10th, 2012

Ludwig Guttmann, fondateur des jeux Paralympiques

Oscar Pistorius qui avait failli participer aux vrais Jeux Olympiques posant ici à Londres.

Ludwig Guttmann, neurochirurgien allemand, est le père du handisport. Grâce à sa foi dans les ressorts psychologiques humains, il a redonné aux invalides la volonté de vivre, de se battre et de vaincre leur infirmité. Les Jeux Paralympiques dont il est l’initiateur, en sont le plus vibrant exemple. Ces derniers constituent d’ailleurs aujourd’hui le deuxième plus grand événement sportif au monde.

En Allemagne, le jeune Ludwig Guttmann, né en 1899 dans une famille juive orthodoxe de Haute-Silésie, se trouve confronté pour la première fois à la paraplégie lors de la Grande Guerre, alors qu’il travaille après l’école comme bénévole dans un hôpital. L’agonie d‘un des patients le marque profondément. De 1919 à 1924, tandis qu’il étudie la médecine à Fribourg, Guttmann devient actif dans une association juive qui lutte contre l’antisémitisme dans les universités. La structure évolue progressivement en centre d’entraînement sportif donnant par là aux jeunes confiance et estime de soi pour que « personne n’ait honte d’être Juif ». Pour Guttmann, l’activité physique joue un rôle essentiel non seulement comme expression d’une nouvelle assurance identitaire mais aussi comme moyen d’intégration des Juifs dans un environnement non-juif.

Par Noémie Grynberg – photos Reuters et archives

Retrouvez la suite de l’article dans Israël Magazine N°138
Abonnez-vous dès maintenant à Israël Magazine par mail : darmon7@gmail.com
ou par tél : 01-83-62-65-20 (de France) ou 08-8671600 (d’Israël).

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les tags Html: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*

Convertisseur