Publié le: mer, mai 2nd, 2012

Le Sport et Tsahal : la fin du divorce

Lorsque dans les années 90, deux jeunes joueurs de football de Netanya, Shlomi Dahan et Amos Sassi, ont du refuser un contrat du club de football allemand de Dortmund pour aller servir sous les drapeaux, nombreux sont ceux qui savaient déjà que leur carrière professionnelle n’atteindra plus les sommets. La liste de prometteurs sportifs israéliens ayant du mettre leur apprentissage entre parenthèses en faveur de leur service militaire est encore longue et laisse un gout amer dans la bouche des dirigeants sportifs locaux. Sportifs et militaires – je t’aime, moi non plus.
Ben Sahar est un talentueux joueur de football. Passé par les plus grandes académies du ballon rond,  le jeune Israélien d’à peine 20 ans est considéré comme l’un des meilleurs joueurs bleu et blanc. Pourtant, comme tout Israélien de son âge, lui aussi a été prié de se rendre au centre d’enrôlement de Tsahal et passer trois (longues) années de sa vie à servir son pays. Le problème est que Sahar porte aujourd’hui les couleurs d’une équipe de haut de tableau du championnat espagnol et que la quitter, sonnerait le glas de sa courte carrière.

Par Gregory Weitz – Photo Reuters

Retrouvez la suite de l’article dans Israël Magazine N°106.
Abonnez-vous dès maintenant à Israël Magazine par mail : darmon7@gmail.com
ou par tél : 01-83-62-65-20 (de France) ou 08-8671599 (d’Israël).

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les tags Html: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*

Convertisseur