Publié le: mer, juil 18th, 2012

Le Proche-Orient : Une poudrière qui ne dit pas son nom !

Je n’entends pas être pessimiste, mais les signes annonciateurs d’une déflagration d’ampleur planétaire s’accumulent. Cette déflagration peut encore se trouver arrêtée, mais elle semble aujourd’hui de l’ordre du possible, voire du probable. Et mieux vaut, en ces conditions, l’anticiper. Se préparer au pire n’empêche pas d’espérer le meilleur, mais permet, si le pire survient, de n’être pas pris au dépourvu.

Au coeur de la défl agration se trouvera sans aucun doute le Proche-Orient, qui n’a jamais été depuis longtemps dans une situation aussi volatile. Au coeur de la volatilité s’inscrit l’Iran où se déroule présentement un confl it de plus en plus acéré entre les factions qui soutiennent Mahmoud Ahmadinejad, et celles qui entourent l’ayatollah Ali Khamenei : l’un des deux l’emportera tôt ou tard, et enclenchera une fuite en avant vers une radicalité fanatique plus apocalyptique encore que celle qui existe aujourd’hui. On reparlera beaucoup du douzième imam, le mahdi, et de la bataille ultime annonçant son retour : et l’accès de l’Iran à l’arme nucléaire sera présentée comme un signe de l’imminence de la bataille. 

Par Guy Millière – Photos Reuters 

Retrouvez la suite de l’article dans Israël Magazine.
Abonnez-vous dès maintenant à Israël Magazine par mail : darmon7@gmail.com
ou par tél : 01-83-62-65-20 (de France) ou 08-8671600 (d’Israël).

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les tags Html: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*

Convertisseur