Publié le: jeu, mar 22nd, 2012

Footballeurs israéliens, Pologne et antisémitisme : le trio de choc

Maor Melikson, « le Prince israélien de Cracovie »

Maor Melikson devant Bernard Mendy en Coupe d'Europe.

Etrange ? Maor Melikson, 27 ans, footballeur israélien et petit-fils de rescapés de la Shoah, a atterri dans le club polonais Wisłà Cracovie, dont les supporters sont surnommés « les chasseurs de Juifs », et est depuis devenu une star et le chouchou du public. Dans la communauté, on pense même qu’il est l’une des réponses à l’antisémitisme. Sa mère, originaire de Pologne, a ri en entendant qu’il avait signé avec un club de sa terre natale. Mais malgré d’alléchantes propositions, il a refusé de rentrer dans l’équipe nationale. Gros plan.

Une blague polonaise raconte : en 1967, un ministre polonais s’introduit dans sa voiture, où son chauffeur sourit béatement. L’homme d’État lui demande ce qui le réjouit tant, et l’autre de répondre : « ces Israéliens sont fantastiques. Ils ont réussi à battre les armées syriennes et égyptiennes, et ont pris le Golan, Jérusalem et la moitié du Sinaï ! » Le lendemain, le ministre s’assied dans sa voiture, là il trouve son chauffeur fumasse. « Pourquoi fais-tu la tête ? Tes Israéliens ont gagné la guerre. Oui, répond l’autre, sauf qu’hier, j’ai appris que les Israéliens sont juifs ! » Dans la communauté juive sur place, on met un point d’honneur à voir cela de façon optimiste : « Peut-être Maor Melikson parviendra-t-il à enrayer l’antisémitisme. Ses incroyables performances sont peut-être la réponse aux préjugés anti-juifs si profondément ancrés dans notre société. »

Par Yéhouda Bethléem – Adaptation Chochana E. Aouizerats – Photos Reuters et Maccabi Haïfa

Retrouvez la suite de l’article dans Israël Magazine N°130.
Abonnez-vous dès maintenant à Israël Magazine par mail : darmon7@gmail.com
ou par tél : 01-83-62-65-20 (de France) ou 08-8671599 (d’Israël).

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les tags Html: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*

Convertisseur